Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"L'Afrique malade de ses dirigeants"

  • Togo: Robert Dussey, un intellectuel mal inspiré

    55bab87c5426906340de4c86f472c23c.jpgConseiller diplomatique du président togolais Faure Gnassingbé, Robert Dussey vient de publier un ouvrage intitulé "L'Afrique malade de ses dirigeants". Un titre assez original et courageux qui lui a, probablement, valu une interview sur Radio France internationale (RFI). Il a fallu attendre la fin de l'entretien pour se rencontre compte que Robert Dussey n'est qu'un courtisan comme les autres. En effet, on tombe complètement à la renverse à l'entendre dire conclure l'interview  en lançant que "Faure Gnassingbé est un miracle pour le Togo". Une déclaration digne de ces griots qui avait jadis fabriqué le dictacteur Eyadéma.

    Quand on sait que Robert Dussey se fait passer pour un universitaire, de surcroît, un docteur en philosophie politique, cette prise de position n'est pas du tout digne d'un intellectuel de son rang. On comprend qu'il soit séduit par "l'ouverture" du jeune président Faure Gnassingbé. Mais de là à vouloir en faire déjà une idole pour les togolais qui attendent toujours de voir, il y a un pas de trop que Dussey a franchi. A moins qu'à l'instar des dirigeants africains qu'il charge, il ne soit lui même aussi malade de son enthousiasme.

    Le Togo et les togolais n'ont plus besoin de ces envolées lyriques qui poussent à la révolte et au doute. Attention à ne pas faire déjà le lit à une autre dérive totalitaire. Nous n'avons plus besoin d'intellectuels griots à la mémoire courte et à l'enthousiasme trop facile.